Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Mar 4 Déc - 17:13

Bonjour à tous,

Je me suis attaqué à rénover un motoculteur Briban 7 Cv acheté en Bretagne. Je vais donc essayé d'y mettre chaques étapes de la rénovation et réparations, avec les questions qui en découleront, les nombreux problèmes rencontrés et les réponses que vous apporterez (qui me rendre service car je suis loin d'être un mécano.........).

La précision de sa provenance, prend toute son importance sur l'aspect général de la machine. On comprend alors que la proximité du bord de mer fait vieillir les machines prématurément.......



Le moteur n'est pas bloqué, et semble avoir une bonne compression. Si ce n'est que quelques petits vices ci et là...rien de dramatique en apparence du moins. (Michel...auras-tu remarqué (sûrment) que j'ai de nouveau monté les roues à l'envers......décidément)




Une superbe adaptation d'un nouveau genre de soufflet de boite.......Quand je dis qu'il y a des boites qui vont être contentes des nouveaux soufflets de Michel....


Beaucoupe de gras et de d'huile....ça a l'avantage de conserver.

Première étape :
Démontage et séparation du bloc moteur et de la boite de vitesses affraid


Première déception : Rien qu'à voir l'embrayage.......L'eau s'est infltrée entre l'embrayage et la cloche. En se remplissant, une bonne oxydation s'est produite. C'est récurrent de voir se genre de dégâts. Il n'y a, en effet, aucune étanchéité entre ces deux parties. Qu'on se le dise....évitez de laisser vos Briban sous la pluie. Ou alors videz la cloche.....


A gauche l'embrayage démonté de son support : au passage j'ai cassé une visse de ressort l'autre va faire pareil car trop oxydé....Je vais percer la visse restante avec une mêche de diamètre plus petit pour l'extraire du filletage. Au pire si je touche l'actuel filetage, j'en refais un, un peu plus large.
A droite un autre embrayage issu d'un troisième briban, qui lui aussi était en mauvais état, dû a un long séjour dans l'eau. La matière étant la fonte d'acier, il est possible de les récupérer (avec du travail....)


Le carburateur, la pompe ont été démontés pour être nettoyés. Ici le bloc moteur a été vidangé puis nettoyé à l'eau et au dégraissant (dégraissant moteur fonctionne assez bien). Bien opturer les orifices (pour cela j'ai découpé des joints épais et plaque métal que je visses sur les orifices).
Le volant et la bobine ont été brossé à la brosse métal car trés rouillé.



Ici le support de fixation de l'embrayage sur l'arbre.

La gâchette d'accélération a été revue car grippée.


A gauche le pot d'échappement qui était monté (valable pour les 5 Cv)
A droite le pot neuf monté d'origine vissé.




Ici la partie flotteur. Beaucoup de dépôt.
Pour info et aprés discution avec Michel du 27, j'ai tenté un nettoyage du carbu en faisant chauffer de l'eau et du vinaigre (marche aussi avec du citron concentré)....cela fonctionne. Mais la qualité du nettoyage reste partielle. Ca va bien pour un carbu moyennement sale ou un entretient. Pour nos anciennes machines super encrassées.....mieux vaut un nettoyage aux ultrasons (seul hic...l'appareil coute pas moins de 400 euros).
Donc plusieurs passages dans une solution "à 2 balles" seront nécéssaires pour que le carbu soit un peu moins encrassé. Je vais faire des essais avec d'autres produits (produits vendu dans les magasins pour auto). Si quelqu'un a une autre méthode, je suis prenneur.....

Je n'oublie pas qu'il s'agit d'alu...il faut donc des mordants mais pas trop acide......Il faut surtout que l'acidité puisse être stoppée par après rinçage (ce qui n'est pas toujours le cas.....).
Pour nettoyer les parties en cuivre, les nettoyants acides pour cuivre vendu dans tous commerces vont bien (bien rincer aussi sous eau aprés). Ou faire tremper dans de l'amoniaque pur durant 1/2 heure puis rincer sous eau......Ne surtout pas oublier les pièces cuivrées durant une nuits l'amoniaque, cela peut les ronger superficiellement......


On est habitué à voir des pompe bing. Ici un autre modèle de marque inconnu. Si quelqu'un est en mesure de me dire?????Je ne sais pas si il y a eu changement de pompe en cours de vie du motoculteur ???



A l'aide d'un couteau j'ai décollé la membrane, qui me semble un peu sêche et durci. Je verrai bien au moment de la remise en route. Faudra chercher....A moins que quelqu'un ai une pompe bing à vendre ??? Michel a sûrment encore quelques joints et quelques membranes sous le coude ??????
Pour le nettoyage de l'alu j'utilise l'amoniaque. 1 heure de trempage puis rincer sous eau. L'amoniaque est dégraissant. Si vraiment trés crasseux autour de la pompe nettoyage au pétrol ou gazoil puis un trempage dans l'amoniaque 1/2 heure puis rinçage.


avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Admin le Mer 5 Déc - 16:55

Bonsoir Sébastien.
Bien beau reportage. Tout y est détaillé.
La rouille que l'on trouve sur le moteur et autre n'est pas lié uniquement au bord de mer. La preuve, quand tu as un embrayage aussi rouillé mêlé d'eau, là c'est un motoc qui a couché dehors des mois et des mois. L'eau de pluie passe entre les 4 pattes du moteur et ruisselle dans l'embrayage. Si la cloche déborde, cette eau peut s'infiltrer dans la BV si le joint spi n'est plus étanche.
Il te faut juste 5' pour intervertir les 2 roues pour le bon sens des crampons.
Le soufflet de fortune que nous montre la photo peut à un moment donné laisser passer l'eau de pluie dans la BV via la sphère du levier de vitesse.
Il est vrai qu'une telle rouille sur un embrayage n'est pas irréversible. Je suis d'accord avec toi. Seule la visserie sera bloquée comme la BTR mais aussi la vis de tension ressort qui se bloque seule et même sans cela au bout d'une dizaine d'année.
J'ai déjà vu une seule fois une pompe qui ressemble à la tienne. Il faudrait que je vois mais je dois encore l'avoir. Je l'ai écarté de suite et remplacée par une BING. Ok, pas de pb pour avoir une pompe BING d'occase coté corps et neuf coté joints et membrane.
Bonne continuation, tu es bien parti.
Michel
avatar
Admin
Admin

Messages : 502
Date d'inscription : 05/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://briban.0forum.biz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Jeu 6 Déc - 20:22

Bonsoir Michel, bonsoir à tous,

Tout à fait d'accord pour dire que ce motoculteur à passé de longs mois dehors à la pluie sous (ou à proximité) d'un Cyprés (il y en avait partout).
Détail que le vendeur à oublier de mentionner lors de la vente.....(l'eau...pas le Cyprès...)
Heureusement, la boite n'a pas souffert (aucune infiltration d'eau) OUF.....
Je l'ai démontée, nettoyée, et même repeinte (RAL 3000) pour essai).
Je dois juste me munir d'un arrache moyeux pour retirer les crabots qui sont émoussés. Les vitesses risquent de sauter.... Au moins elle sera refaire à neuf.

Ok pour la pompe bing (si tu peux m'en communiquer le prix sur mon adresse, svp). Les pompes "bing" ont le méritent d'avoir au moins un filtre à l'entrée....

Dans une semaine .....voyage au pays des "Cigognes" et des "Bretzels", pour un briban avec rota. Le dernier pour un an.....Dès que j'en aurais fait le tour, on pourra voir alors pour un envoi des pièces....

J'ai des nouvelles info pour le nettoyage carburateur....des solutions pour un nettoyage à "2 balles" mais éfficace. J'en ferai une suite à la rénovation du 7 Cv.
Pour l'instant je vais préparer un nouveau sujet sur les boites et la poulie de Didier.....

A bientôt et une bonne soirée.

Sébastien.
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Didier le Sam 8 Déc - 6:37

Bonjour Sébastien,

Eh oui, cet air marin, vivifiant pour l'être humain, n'est pas forcément l'ami de la "ferraille", en tout cas, tu as du pain sur la planche comme on dit, mais je vois que c'est du plaisir de restaurer et c'est bien.

Quelques petites infos sur la pompe à dépression, j'ai, ou plutôt j'avais, la même pompe que toi sur mon Briban, en effet, on trouve ce genre de pompe sur les premiers 7cv, (le mien est de 1973), pour confirmation, suite à la doc de Michel sur le forum, tu vas dans la rubrique:
- Documents/éclatés
- Eclaté embrayage et ensemble moteur pour 7cv
sur la deuxième vue ( planche 6), on trouve cette pompe (réf.6283) et sa membrane (réf.270.026).
Au fil du temps, les 7 cv de la fin des années 70 ont subi des modifications, j'en ai l'expérience avec la prise de force pour le rota, la mienne est cannelée (comme les prises de force tracteur agricole) alors que sur mon deuxième motoculteur , elle est hexagonale, pareil pour l'extinction du moteur, mon modèle de 73 s'arrêtait en mettant la bougie à la masse à l'aide d'une languette, alors que sur les modèles d'après apparaissait un petit bouton poussoir en bout de guidon, à proximité de la commande d'accélération .

Bonne continuation,
Didier

Didier

Messages : 22
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Loire-atlantique (44)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Lun 17 Déc - 21:33

Bonsoir Didier, Bonsoir à tous,

Suite à tes informations sur les différences des Briban du début des années 70 et ceux de la fin de cette même décénie, j'ai pu le remarquer sur le motoculteur présenté ci dessus. Il est effectivement de 1972, et la mise en arrêt du moteur se fait (comme tous les autres briban...) par la mise à la masse de la bougie mais cette fois ci via la languette fixé sur la chemise a proximité de la bougie. Le pont est lui aussi cannélé (alors que les autres, de 1976, sont tous avec une prise de force hexagonale.

Tes informations ont donc suscité en moi quelles interrogations sur les variantes et modifications des briban....en fonctions des époques. Il me plairait assez de pouvoir tracer les évolutions et de les dater précisément....

Je mes suis aussi servit des références données sur les éclatés moteurs B&S de Michel afin de retrouver une nouvelle membrane pour cette pompe.
A priori, il s'agirait d'une pompe Briggs et Stratton souvent monté directement sur le carburateur "pulsa jet". On retrouve cette membrane sous ce nom (membrane de carbu pulsa jet réf 270026). Attention car il existe une version récente sous la même dénomination mais la référence est différente.



A droite la pompe, au centre l'ancienne membrane, à droite une nouvelle en réserve.

La pompe, c'est fait......Je pourrai ainsi voir ce que ce matériel vaut....

Bonne soirée,

Sébastien

avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Dim 30 Déc - 6:43

Bonjour à tous,

Etape suivante : nettoyage du carbu.
Comme chaqu'un sait un nettoyeur à ultrasons est le "must". En attendant d'investir, j'ai essayé de trouver quelques possibilités à moindres frais.
En voici la procédure :

1. Démontage des pièces (pointeaux, joints, visses, flotteur,...)
2. 1er nettoyage dans une casserole avec vinaigre (laisser chauffer 20mm aprés monter en température).
3. Nettoyage extérieur à la brosse et savons liquide vaisselle (votre épouse croira que vous faite des efforts....).
4. Nettoyage intérieur avec de l'acétone et au pinceau. Dilue trés bien les dépots noirâtres (Papylouis lui fait prendre un bain) Possibilité de le faire. Précaution à prendre car il s'agit d'un produit trés inflammable.
Attention de bien retirer tous joints plastiques (notamment celui dessous du filtre à air ou durite). L'acétone les fera fondre.....L'acétone dilura aussi la peinture du carbu si vous l'immergez.
5. Bien rincer (acétone missible à l'eau).
6. Soufflez le tout pour sècher.
7. Nettoyez les pièces cuivrées par trempage dans de l'ammoniaque (1 heure si trés sales). Puis rincez sous eau.
8. Soufflez le tout pour sècher.
9. Attendez 24 heures avant de tout remonter......Vous remarquerez le lendemain qu'une petite pellicule blanche s'est formée (comme un dépot de sel..). Propablement une réaction chimique alu/acide.
Prenez alors un pinceau propre et brossez l'ensemble puis soufflez.

J'ai fait un essai avec une bombe aérosol nettoyant carbu (11 euro) nettoie trés bien aussi.

Bien ranger les pointeaux (prix à la pièces un peu chère...)


Légère péllicule blanche.


Les dépots ont bien disparus


Bilan :
Méthode éfficace, peu onéreuse mais fort longue (compter environ 1 bonne heure de travail).
Dépot de "sel" disparait aprés un second nettoyage à sec (pas ré-apparition ensuite).
La couleur de l'alu changer un peu (devient gris bleuté) dû à l'oxydation de l'acide.

A la prochaine.

Sébastien

avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Mar 1 Jan - 5:34

Bonjour à tous et bonne année 2013,

Pour la partie moteur, il me reste le lanceur a réparer.
Aprés un démontage entre le cache volant et le lanceur (à cette époque le lanceur est démontable, il sera ensuite soudé au cache) le ressort du lanceur est intact. Il est juste à replacer. La corde est changée au passage.



Le tout sera remonté et graissé. Opération trés simple et rapide à faire.

Avant de remonter l'ensemble, j'ai fait une peinture avec un ponçage au préalable et mise en anti-rouille (lanceur, filtre, réservoir).

Le bloc moteur est prêt (manque encore les masselottes).


A ce stade, il me reste à faire :
- masselottes
- le ressort de régulateur carbu qui est cassé (retrouvé sur site internet).
- le pont (nettoyage + joint + peinture)
- la boite de vitesse (limer les crabots + peinture)
- les jantes de roues à remettre en état (forts piquées : peinture).

La boite de vitesse


J'ai réussi à me procurer un petit extracteur (aprés avoir fait plusieurs magasins de bricolage, j'ai finalement dû aller chez un grossiste en pièces auto : marque Allemande mais à 31 euros tout de même).
La partie supérieur du crabot est à relimer mais pour un en partie inférieure (celui de gauche sur l'image) est aussi à refaire.

N'ayant jamais opéré aussi loin dans la mécanique......je dois avouer que j'ai un peu peur de faire une boulette...
Donc j'aimerai si possible avoir l'avis d'un forumeur avant de continuer.
Je voudrais savoir si pour retirer le crabot qui est placé dans la fourchette, je dois retirer le pignon central ? (le tout gros qui semble être un ensemble de deux pignons qui est placé sur l'arbre sur lequel la cloche se pose).
Où y a t-il une autre solution ??? J'ai démonter les crabots supérieur mais je suis incapable de sortir le crabot inférieur (ça coince).
Ensuite comment je replace tout ceci? Je tape dessus Ok.....mais n'est-ce pas mieux de faire une pièce martyre pour frapper ? Faut-il graisser l'axe avant pour une meilleur entrée ou peut-être surtout pas ? Le crabot doit-il être anguleux ou avec un léger chanfrein (il m'a semblé en voir un sur les photos du forum).

Bonne journée à tous.

Sébastien.

avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Dim 20 Jan - 16:48

Bonjour à tous,

La restauration avance petitement ces derniers temps.......
- J'attend que mon sable soit sec afin de l'utiliser.
- Il me manque encore quelques matériels a acheter.

J'ai remis en état les machoires de l'embrayage......
1ère étape dégripper afin qu'elles puissent s'ouvrir et se refermer.
2ème étape, gratter la rouille sur les masselottes.
Comme prévu, les visses de matient des ressorts ont cassé. Il m'a fallut percer le restant de visse puis refilter.
Nouveau ressorts (de Michel....) et voilà un embrayage opérationnel.





Je me suis attaqué à la boite....

Bonne soirée à tous,

Sébastien
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Dim 27 Jan - 8:13

Bonjour à tous,

La boite est ouverte, démontée et les crabots sont en attente d'être usinée......
En attendant, j'ai retaper les goupilles du déclabotage. L'ancien proprio a dû les casser et elles était remplacées par des pointes.

Je les ai usinée moi mêmes dans un "rond" de 10mm de diamètre. N'ayant pas de tour à métaux.....j'ai fait avec les moyen du bord : à savoir un bonne vieille foreuse placée dans l'étaux. Pour usiner, utiliser une scie à métaux et des limes.



Vérifier régulièrement les cotes à l'aide du pied à coulisse.


Méthode rudimentaire mais rend bien service. Compter 1 heure de travail pour deux pièces.
A droite, on peut voir les ressorts qui permettent de faire le renvoi. A gauche le ressort d'origine, à droite le ressort fourni par Michel. Si vous utiliser les ressorts de Michel, vous devrez ajouter une surmesure en longueur (partie avec épaulement). Le ressort est d'un fil plus épais en diamètre donc lors de la compression pour déclaboter ils prennent plus de place et donc la goupille devient trop courte. Il faut ajouter quelques mm en plus (5 à 7mm). Les ressorts ont l'avantage de provoquer un meilleur renvoi puisque plus fort (avec l'ancien, la goupille a tendance à rester bloquer dès qu'il y a des crasses).
Je précise jusque que je n'ai pas de recule sur la résistance du métal.....donc je ferai un compte rendu dès que testé.


J'ai placé de simples anneaux destinés aux portes clefs.


J'ai ensuite repeint le pont et refait les joints.
Les jantes ont été aussi sablées, poncées puis repeintes (je crois que ça été la partie la plus désagréable a faire car forts piquées)

Le pont avant


Le pont aprés (le 1er en bas)


J'attaque maintenant les mancherons et la manette d'accélération (grippée).

Bon dimanche à tous.

Sébastien.
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Admin le Dim 27 Jan - 9:57

Bonjour Sébastien.
Très astucieux ton application pour réaliser des goupilles soi-même pour dépannage. C'est agréable à voir. Il existe un post initié par Berni sur la casse des goupilles:
http://briban.0forum.biz/t66-clavettes-pour-roues-libres
La ou les causes ne sont pas connues à 100%, car cela dépend de nombreux paramètres. Pourrais-tu jeter un oeil sur chacun des trous dans la flasque fonte? Voir si ceux-ci ne sont pas déformés, devenus patatoïdes.
Quel genre de sableuse utilises-tu pour décaper les jantes? Le fais-tu avec les pneus restés dessus pou enlevés?
Je crois que tu as déjà plein de choses à nous apprendre.
J'adore tes photos qd on voit 2 machines cote à cote dont une repeinte. On a l'impression de se retrouver chez BRIBAN à Pantin. J'aime bien réver sachant que nous n'avons pas de photos des ateliers de l'époque au travail.
Bonne continuation.
Michel
avatar
Admin
Admin

Messages : 502
Date d'inscription : 05/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://briban.0forum.biz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  lekozak le Dim 27 Jan - 14:24

Bonjour Bravo SEB j'attends la suite avec impatience , bon courage de tout coeur avec toi ,@+JP
avatar
lekozak

Messages : 122
Date d'inscription : 24/08/2009
Localisation : dpt 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Mer 30 Jan - 21:33

Bonsoir à tous,

C'est avec une certaine satisfaction (faut-il être honnête avec soit même, je suis à la fois fière et trés heureux de voir mon "cher Briban" aussi bien vétu (y a pas un boulon qui n'ait pas été nettoyé....)) que je poste les premières photos du 7 Cv presque achevé......Bien sûr il me manque encore quelques bricoles ci et là......mais le plus gros est derrière soit.
Prochaines étapes, la mise en route.....(manque encore de la durite essence transparente, boite de vitesse temporaire,...) et une mise au travail.....beau, oui... mais pas seulement faut "travailler la terre" aussi......

(sans commentaire, juste les photos)









Bonne soirée,

Séb
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  lekozak le Mer 30 Jan - 21:47

Bonsoir et que du bonheur pour les yeux ,,, respect Seb , vivement le printemps pour le voir travailler au jardin @+JP
avatar
lekozak

Messages : 122
Date d'inscription : 24/08/2009
Localisation : dpt 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re sujet

Message  papylouis31 le Jeu 31 Jan - 15:49

Bjr à TOUS

Bjr Séb

Tu as de quoi être "fiéro" Bravo !... encore Bravo

Vite la "finition" que je puisse copier pour le mien !...

A++
CDT


papylouis31

Messages : 22
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 59
Localisation : Haute Garonne 31 St GAUDENS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Jeu 31 Jan - 21:13

Bonsoir à tous,

Merci pour vos remarques et vos encouragements. Il faut reconnaitre que de partager un travail et de se sentir encadrer, aide à terminer son travail (et au plus vite).

Michel,

Suite à ton message, le coup de la foreuse rend bien service même si ne remplace pas un tour métal.....
J'ai regardé les trous des goupilles et effectivement elles ne sont plus cylindriques mais plustôt ovales (mais surtout à l'entrée.

Ci-joint le pistolet à sabler (prix 60 Euros HTVA). Flexible que je trouve un peu rigide, donne moins de souplesse aux gestes.
Rendement : un seau de 10 à 15 L pour les deux jantes (bien piquées).
Pression à 8 bars. Sable de rivière (pour béton) diamètre 2 mm (que je sèche puis que je tamise pour les coquillages sinon ça coince).
J'ai sablé avec les pneus montés mais j'ai glissé un carton entre la jante et le flanc du pneu.
Ca aide bien question rapidité et efforts.


J'avais aussi espéré retrouver trace des bâtiments de l'entreprise Briban......mais en cherchant sur Google map, il n'existe plus rien aujourd'hui (eventuellement un bâtiment ???).
Peut être qu'un jour un forumeur nous présentera une photo. Qui sait.....

Je pense que Papylouis va nous faire aussi un chouette Briban....Tu nous as déjà fait 2 chouettes Staub.

Dans l'attente de mes pièces (que je n'ai pas encore commander....) afin de pouvoir finaliser ce travail. Je vais attaquer la faucheuse (travail assez rapide).
Parallèlement, je suis déjà reparti sur le Briban 7 Cv d'Alsace avec rota. Un briban en bien meilleur état. Je pense revoir toute la partie mécanique car de démarre plus, je ferais la partie esthétique ultérieurement.

Un de plus.....


Faut dire..... "dans la famille...à chacun son Briban"....


Bonne soirée,

Et merci encore....

Séb
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Sam 9 Fév - 16:15

Bonjour à tous,

Aprés avoir monter les durites à essence, fait le plein en huile, j'ai tenté un premier démarrage......

Rien, nada, que dalle, j'ai beau tirer sur la corde.

J'en appel donc à vos lumières car là, j'y vois que dalle......
Le carbu s'est bien rempli d'essence donc la pompe alimente. Le mélange semble bien arriver dans la chambre car la bougie est humide.
Côté alimentation éléctrique, il y a du jus puisque si je teste la bougie démonté en appuis sur le chemise, je prend un p'tit coup de jus dans les doigts en tirant sur le lanceur.
Par contre je ne vois aucune étincelle ce produire....pourtant la bougie est neuve??? J'ai aussi testé avec une autre bougie des fois que...Idem.

Qu'en pensez-vous? D'où peut venir mon problème ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Bon weekend à tous.

Sébastien.
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Didier le Dim 10 Fév - 8:20

Bonjour Sébastien,
Allumage : tu prends un coup de jus en tirant sur le lanceur, mais pas d'étincelle à la bougie:
-isoles toi dans le noir et tire sur le lanceur, essaies de voir si tu ne remarques pas un arc électrique qui fuse de part et d'autre (par exemple, ton fil de bougie quelque peu craquelé qui préférerait plutôt se mettre à la masse en un autre endroit que la bougie).
également, lorsque tu testes ta bougie en la mettant à la masse sur la carcasse, tu maintiens celle-ci avec du scotch par exemple, mais en aucun cas avec ta main,
As-tu procédé au démontage du volant moteur lors de la remise en état de ton motoculteur, par exemple: vérifier le jeu à la vis platinée en bout du condensateur , l'entrefer à la bobine, le calage de l'avance (quoique, sur ce type de moteur, il n'y a pas de choix), attention au remontage avec la clavette, bref, le réglage de l'allumage, c'est souvent capricieux

Carburation: lorsque tu as nettoyé ton carbu, as-tu déposé les vis de richesse et de mélange, car, pas toujours facile le re-réglage de celles-ci, il faut les visser à fond (sans forcer) et les dévisser de 3/4, et enfin, lorsque le moteur tourne, peaufiner ces réglages en vissant ou dévissant jusqu'à ce que le moteur tourne rond.

J'ajouterai quelque chose, je te dis Bravo et "chapeau bas Monsieur" pour ces rénovations.
Cdlt, Didier

Didier

Messages : 22
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Loire-atlantique (44)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Sébastien le Dim 10 Fév - 9:54

Bonjour Didier,

Merci pour tes compliments......et tes informations concernant l'allumage. Mes piètres connaissances mécaniques m'handicapent rapidement......on essayera d'y remédier.
Je n'ai pas fait de démontage du volant. Par contre j'ai démonté la bobine pour nettoyage. J'ai recaler le jeu entre bobine / aimant avec une cale de 0.10 mm (jeu copier sur un autre moteur).

Je vais tester tes différents procédés afin de voir si effectivement il n'y a pas une "déperdition" quelque part. J'en posterai les résultats. En fonction de ces derniers, entreprendre si nécéssaire un démontage du volant.

Merci et à +.

Séb.
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Didier le Dim 10 Fév - 13:57

Sébastien,
N'ayant plus accès à serving, je t'envoie par mail un extrait de la Doc Briggs et Stratton concernant le réglage de l'entrefer entre bobine et volant, sur cette doc, pour la série moteur n° 170000 et plus, l'entrefer serait compris entre 0,25 et 0,36mm
revoir ton réglage
tu trouveras aussi comme infos: l'écartement de la bougie, la capacité du condensateur et l'écartement du rupteur.
Il est vrai qu'autrefois, à défaut d'allumage électronique, on pouvait tester la bougie en la mettant à la masse ou utiliser un éclateur que l'on montait en série entre la bougie et son fil...!!!. aujourd'hui, avec la fée "électronique" sur presque tout, y compris les moteurs, ne pas tester de cette manière, l'électronique n'apprécie guère. Eh oui, elle améliore notre système d'allumage par tout temps, régule nos consommations, etc... gardienne de beaucoup de mésaventures de jadis, sauf que, lors d'un petit bobo souvent béning, on a recours de nos jours au garage et à la valise .......(donc, lampe stroboscopique, éclateur, dépressiomètre sont aujourd'hui au fond d'un tiroir dans le garage), mais, je ne désespère pas, espérant un jour retaper une voiture ancienne, je les resortirai de la poussière.....

Didier

Didier

Messages : 22
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Loire-atlantique (44)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renovation d'un motoculteur Briban 7 cv

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum