Rénovation d'un rotavateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rénovation d'un rotavateur

Message  Sébastien le Ven 21 Déc - 21:14

Bonsoir à tous,

Je vous présente ici la rénovation d'un rota. On parlera plutôt d'un entretien car l'appareil est en assez bon état de fonctionnement.



Le rota a été intégralement démonté. Le pont est le premier a être remis en état puisque c'est la pièce centrale, sur laquelle tout est fixé. Pour cette fois un simple nettoyage au gazoil.
Ici pas de mauvaise surprise.....rien de cassé.
Seule blague au remontage, c'est que j'ai inversé les deux bagues montées sur les axes des fraises. Les bagues ont des épaisseurs différentes (lesquelles je n'avais prèté attention). Du coup au moment de fermer le carter, le pignon d'attaque ne savait plus se mouvoir.
J'aurais aussi dû faire un repérage de positionnement du pignon d'attaque de la couronne afin de les repositionner exactement au même endroit. Je dis cela car je pense que l'arbre a du subir un déformation (dû à un choc) Et en le remontant le pignon d'attaque bloquait à un endroit sur la couronne. En regardant de plus près, je me suis aperçu d'une usure plus prononcée sur certaines dents de la couronne.



Aprés avoir remonté l'ensemble, j'ai fait le plein en huile (huile de boite 80/90).


Toutes les pièces ont été sablées afin être dépourvue de rouille. Puis un anti rouille a été mis au pistolet à peinture.
A noté que la roue n'est pas d'origine. Il s'agit d'un achat complémentaire sur LCB. Mais les dimensions correspondent (angle, diamètre de 20 mm, à peine plus longue que l'original). Mais un rota sans roue....dur, dur.


Les parties en noires ont été conservées. J'ai mis une peinture métal (peinture et anti-rouille, 2 en 1). Toujours appliquées au pistolet mais diluées à 10% de solvant. J'ai dû les mettre au séchage dans ma cave.


Puis la touche final......mise en peinture du rouge (RAL3000). Ici avec une bombe de peinture. Résultat tout à fait acceptable (comparer à un pistolet). La charge n'ai pas aussi soutenue mais il suffit de mettre une deuxième couche (avant séchage de la première sinon il faut poncer légerement).


Et voilà un rota tout beau......


Cordialement,

Sébastien.
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rénovation d'un rotavateur

Message  Didier le Dim 23 Déc - 7:05

Bonjour Sébastien,
Bravo pour la remise en état de ton rota, de plus, j'ai remarqué que tu disposes d'un cardan débrayable, ton rota est sans doute assez récent, coté peinture, je vois que ton pont était déjà de couleur noire, le mien est rouge, y aurait-il un rapport avec les années !!!
Tu as également , contrairement au mien, un pignon d'attaque à 15 dents avec la couronne adaptée, ce qui est certainement robuste, je regarde un peu partout pour trouver la même chose, mais ça ne cours pas les rues.
Encore bravo, Didier

Didier

Messages : 22
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Loire-atlantique (44)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rénovation d'un rotavateur

Message  Admin le Dim 23 Déc - 17:15

Bonsoir Sébastien et Didier.
Sébastien.
Comment s'est passé l'extraction des fraises de leur axe de 25mm? Personnellement j'ai déjà rencontré beaucoup de misère sur certains rota. Ceci étant on n'oublie pas de charger en graisse en raccouplant.
Ton support femelle pour roue de transport est en bon état. Dans 30% des cas c'est cassé. Y penser lors d'un achat.
J'imagine que l'état des arbres de sortie est ok et pas piqué ou "bouffé".
Penser à vérifier avant démontage que chaque joint est bien étanche en remettant de l'huile si nécessaire. Souvent on croit qu'il n'y a pas de fuite mais on a un niveau huile très bas donc pas de pb visible.
Tu as toujours la gaine en plastique verte (d'origine) qui entoure le croisillon coté prise de force. Se rend suffisamment malléable au passage d'un sèche cheveux pour déplacement. C'est une bonne matière qui permet au croisillon de rester quasiment droit lors du montage sur prise de force.
Tu as fait un excellent travail pour nettoyage et remise en peinture. Bravo, ça pète.
NB: en terme de sécurité si je peux me permettre sur utilisation d'un rota:
- s'assurer de la présence d'un coupe circuit sous la main
- jamais de marche arrière avec un rota
- ne pas prendre de virages trop serrés avec la roue de transport au risque que les couteaux ne tapent dans l'axe de la roue.
Bonne continuation.
Michel
avatar
Admin
Admin

Messages : 502
Date d'inscription : 05/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://briban.0forum.biz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rénovation d'un rotavateur

Message  Sébastien le Ven 28 Déc - 7:04

Bonjour Didier et Michel,

Michel,
L'extraction des Fraises........la galère. La première, 2 seconde un p'tit coup à gauche puis à droite (mouvement rotatif).
La seconde j'ai maintenir la fraise en l'air et taper sur l'axe avec une barre pour faire un mouvement translatif puis ensuite rotatif. J'ai dû jouer ainsi durant une bonne heure...

Merci pour l'info sur la graisse sur l'axe (je n'y ai même pas pensé...). Je vais le faire de suite. Les arbres était en bon état. J'ai laissé le rota un le carton 2semaines afin de voire une fuite possible...tout va bien.
Je vais prendre mes précautions lors de la première utilisation sachant que je n'ai jamais travaillé avec ce matériel. Je ferai un commentaire au printemps dans "nos machines en action".


Didier,
Peut tu m'en dire un peu plus sur le cardan débrayable??? Pour ce qui est de la couleur, c'est vrai que j'ai remarqué cette différence. Il est probable qu'en fonction des années de fabrication il y ai des variantes. A vérifier.

Je suis rentré de Strasbourg hier avec un 7Cv et rota. Je suis content du matos. En bon état visuel et complet. A voir au démontage.
Par contre Didier, mauvaise nouvelle : le rota est récent (a 6 pans et non cannelé). Je crains fort que le pignon d'attaque soit en 15 dents. Donc la pièce qui te manque, te fait toujours défaut.
Je posterai un photo de l'ensemble.

Bonne journée à tous.

Sébastien
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rénovation d'un rotavateur

Message  Didier le Ven 28 Déc - 8:35

Bonjour Sébastien,

La semaine entre Noël et le premier de l'An semble être consacrée à la rénovation, mais par ce temps, on est aussi bien à l'abri, je ne sais pas s'il fait beau en Belgique, mais ici, en Bretagne, en ce moment, on a le choix entre pluie et tempête, voire les 2 à la fois, coté pittoresque, c'est agréable de se balader le long des cotes et de voir la mer démontée se fracasser sur les falaises.
Pour ce qui est du cardan, Michel t'en dira plus que moi sur le système débrayable, je pense que, lors d'une marche arrière, la rotation du rota peut s'arrêter grâce à ce système si elle rencontre un effort, sécurité oblige, ( chose que mon cardan ne dispose pas).
Pour ce qui est de mon pignon, je cherche plutôt un ensemble (pignon d'attaque + couronne avec son axe), je repartirai donc sur du plus sérieux, en 15 dents, celles-ci sont plus grosses, donc moins fragiles, je suppose que c'est faisable, les Ø des roulements à billes du pignon d'attaque et des roulements à aiguilles de l'arbre supportant les fraises paraissent identiques sur les différents modèles.
Sur un autre post, concernant la poulie plate, effectivement, celle qui est en vente sur LBC (prix cher à mon goût) est plus petite que la tienne, as-tu remarqué que l'arbre de sortie est cannelé également?

Bonne continuation et bonne journée
Didier


Didier

Messages : 22
Date d'inscription : 28/09/2009
Localisation : Loire-atlantique (44)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rénovation d'un rotavateur

Message  Sébastien le Ven 28 Déc - 20:58

Bonsoir Didier,

Il faut bien reconnaitre que le temps est bien maussade actuellement : pluie, vent, pluie.
Quand je pense qu'on ose dire qu'il pleut souvent en Bretagne....en Belgique aussi.
Je crois encore préférer la neige......

Pour la poulie plate (prix assez élevé me semble-t-il aussi) je me suis fait la même remarque : la prise de force est cannelée forme identique aux ponts.
J'ai un Briban de 1974 dont le pont a une prise de force cannelée avec une boite avec les deux empattement sur le côté (tout comme le tien).
Si effectivement ont retrouve systématiquement un pont cannelé monté d'une boite à empattements avec ouverture frontal, il parait alors logique que la prise de force à monter sur cette boite de vitesse soit elle aussi cannelée (puisque la seconde boite n'a pas d'ouverture). La seconde boite se retrouve essentiellement sur des ponts dont la prise de force est octogonale. Donc la poulie a été certainement prévue uniquement pour la première (élémentaire mon cher Watson....) raison pour laquelle, elle est aussi cannelée (même période de fabrication avant la sortie de la prise de force octogonale). Resterait à déterminer quelle est la période charnière.....
De même pour tes remarques sur ton rota : les dimensions et sections ont dû changer (peut-être mêmes les couleurs).

Ci joint le p'tit dernier : arrivé d'Alsace.....a l'époque par la Camif. Prise de force octogonale




Cordialement,

Sébastien.
avatar
Sébastien

Messages : 91
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 44
Localisation : Halanzy (Belgique).

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rénovation d'un rotavateur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum